Comment choisir un myrtillier

Caduques ou persistants, ils aiment une terre acide grâce à un apport important de terre de bruyère et une exposition mi-ombre. Gardez une terre fraîche en paillant, car ils n’aiment pas la chaleur !

Pour une meilleure fructification, plantez au moins deux variétés différentes de myrtilliers. Les myrtilliers se développent en touffe à rajeunir au printemps en coupant les pousses les plus âgées.

Blue Suede

La myrtille ‘Blue Suede’ est une variété très productive et rustique. Elle offre des récoltes abondantes et régulières d’une année à l’autre.

De moyenne vigueur, ce fruitier arbore un port érigé et buissonnant formant un petit arbuste bien compact. Sa floraison apparait au printemps et sa récolte s’effectue au début de l’été.

Blue Crop

Cette myrtille forme un arbuste de vigueur moyenne, à port droit et étalé. Il tient ses promesses, offrant chaque année une production abondante et régulière.

La floraison a lieu mi-mai, la récolte s’effectue entre la mi-juillet et la fin août. De calibre moyen, les baies sont savoureuses et un peu acidulées.

Ivanhoe

Le Vaccinium corymbosum ‘Ivanhoe’ est une variété de myrtille de mi-saison à très gros fruits. Cet arbuste compact se couvre, en mai, de petites fleurs blanches en forme de clochettes, très décoratives sur le feuillage vert assez foncé. Les myrtilles qui en sont issues on un gros calibre et se récoltent sur juillet et août.

Pink Lemonade

Variété au port compact, produisant des baies d’une surprenante couleur rose brillant. Ses fruits sont fermes, doux et parfumés. La plantation est idéale à l’automne ou toute

Partager cet article

Le jardin sur Instagram

Vous souhaitez recevoir des nouvelles de notre serre enchantée, recevoir des conseils de saison et être prévenus de nos animations ?

Inscrivez-vous à notre newsletter fleurie !

*
*