Conseils aux jardiniers débutants

Bravo pour votre volonté et votre curiosité vers le jardin !

Rappelez-vous, une plante dite «d’extérieur» a besoin :

  • De la lumière directe du soleil pour la photosynthèse (transformation des nutriments en énergie). Il existe des plantes qui ont besoin de beaucoup, moyennement ou peu de soleil !
  • De l’eau, pour compenser la perte d’eau lorsque la plante transpire pour réguler sa température ou lorsqu’elle travaille pour manger.
  • De nutriments pour se developper.

Technique de rempotage :

  • Ne jamais laisser une plante dans son pot de culture. Elle ne pourra pas developper son système racinaire et n’aura pas assez à manger. Plus votre pot sera petit, plus la culture sera compliquée (besoin en eau et en nutriment plus important…).
  • Rempoter une plante dans un pot plus grand, avec du bon terreau, un engrais et du paillage.
    Arroser toujours après un rempotage, avec modération bien sur !
  • Faites attention à l’arrosage ! Une plante peut mourir de soif mais peut aussi mourir noyée !
    Mettez votre doigt dans la terre : elle est sèche ? Vous pouvez arroser.

Technique de plantation en pleine terre :

  • Faites un trou 3 fois plus gros que la motte du végétal afin que les racines aient un terrain
    meuble pour se développer facilement.
  • Amener un amendement afin de nourrir votre plant tout en améliorant la structure du sol.
  • Pailler pour protéger la plante du froid, du chaud, de la pluie, et pour abriter les micro-organismes et insectes nécessaire à la bonne vie de votre sol. Souvenez-vous que dans la nature, le sol n’est jamais nu !
  • Arroser toujours après une plantation. Avec modération !

Cas spécifiques :

  • Les plantes de terre de Bruyère doivent être cultivées en terrain acide ou avec un ajout de
    « terre de Bruyère », par exemple : rhododendrons, azalées, camélias, magnolias, hortensias,
    daphnés, l’érable du Japon, bruyères. Si une de ces plantes ne parait pas en bonne santé, elle
    manque peut-être d’acidité pour bien s’épanouir !
  • Terre trop argileuse : si votre terre «retient» l’eau, c’est à dire que votre sol n’est jamais sec,
    mettez jusqu’à 10 cm de gravier/billes d’argile au fond du trou de plantation pour drainer l’eau et
    ne pas le noyer !
  • Dans un très gros pot : pensez à mettre 2/3 de terre de votre jardin ou terre végétal + 1/3 de
    terreau par dessus. Mélanger terre et terreau sur 20cm entre les deux couches.
  • Les plantes produisant des fruits, des grosses fleurs ou des légumes doivent être nourries tous
    les ans ! Si une plante n’est pas belle, elle a peut-être faim !

Toutes les plantes peuvent avoir des particularités propres, comme tous les êtres vivants !

Au Jardin de Balgan, nous serons toujours ravis de vous conseiller !

Partager cet article

Le jardin sur Instagram

Vous souhaitez recevoir des nouvelles de notre serre enchantée, recevoir des conseils de saison et être prévenus de nos animations ?

Inscrivez-vous à notre newsletter fleurie !

*
*